École maternelle, Torricella

École maternelle Torricella-Taverne

La construction de l’école maternelle de Torricella-Taverne s’inscrit dans le cadre de la réorganisation globale d’un territoire dans lequel est prévue la construction de divers ouvrages publics, scolaires et sportifs.

Le studio Celoria Architects a traduit la contrainte représentée par un mur existant en une ressource qui, en touchant les différents éléments présents dans la zone, définit leurs relations mutuelles. Le mur est en effet devenu le sujet principal de l’intervention, constituant la base du bâtiment et l’emplacement du chemin piétonnier qui mène à l’école et relie les terrains de sport via une rampe.

Les trois côtés restants du podium sont souterrains et abritent les locaux techniques et de service dans une structure de Cuve Drytech étanche.

L’organisation planimétrique du bâtiment interprète les indications fonctionnelles relatives aux bâtiments scolaires, dans le but d’optimiser les espaces de circulation, de réduire au minimum la distribution et de supprimer les couloirs.

La composition abstraite du volume est cependant adoucie par l’introduction de certains éléments en quelque sorte étrangers à cette monumentalité composée, qui font allusion aux anciens bastions caractérisant leur expression formelle.

Même si la touche finale de tendresse à l’école maternelle de Torricella-Taverne est donnée par la rangée de petits scooters colorés garés sous la loggia.

Project: Celoria Architects, Balerna

Structure: Brenni ingénierie SA, Mendrisio

Construction: CSC SA, Lugano

Perspective liquide, Coldrerio

Piscina privata prospettica

Une piscine très longue à l’aller et courte au retour.

C’est l’effet de perspective créé par les architectes Mikail Akbas et Massimo Carmellini, qui ont également conçu la villa sur les hauteurs de Chiasso.

Vu du côté du plongeoir, la piscine apparaît très longue et le plan d’eau est le protagoniste absolu.

A l’inverse, du côté opposé, c’est la villa et la grande pelouse qui caractérisent l’espace, et la piscine – qui paraissait auparavant aussi longue que le porche – se retire dans la verdure.

Le côté infini est et la pente de la pelouse produisent un autre effet surprenant, les arbres de la haie semblant sortir directement de l’eau.

La piscine apparente a été construite en structure béton étanche Drytech et imperméabilisée, une fois la construction terminée, par des injections de résine expansive qui ont colmaté les joints, les fissures de retrait et les nombreuses traversées, telles que les bouches d’alimentation, les drains et les canalisations immergées. les lampes.

Projet: Architectes Mikail Akbas, Chiasso et
Massimo Carmellini, Balerna

Construction: Garzoni, Lugano

Assainissement du métro d’Alger

Drytech a réhabilité l'étanchéité de 5 tunnels et 5 stations du métro d'Alger, colmatant plus de 4 km de tunnels souterrains.

Drytech a réhabilité l’étanchéité de 5 tunnels et 5 stations du métro d’Alger, colmatant plus de 4 km de tunnels souterrains.

La proximité de la mer expose la structure à une nappe phréatique de 6 à 8 mètres.

Pendant la phase de construction, divers systèmes ont été utilisés pour imperméabiliser les tunnels et les gares, mais aucun d’entre eux n’a réussi à garantir une étanchéité à 100%.

D’où la nécessité d’une réorganisation définitive. Le ministère algérien des transports a chargé l’Eurometro Society – des consultants londoniens spécialisés dans le secteur du métro – d’identifier une solution au problème des infiltrations.

Après une enquête mondiale, Eurometro a proposé le système de restauration Drytech, basé sur des injections depuis l’intérieur de la structure en résine acrylique DRYflex.

Le tunnel de la ligne 1 est constitué de voussoirs en béton étanche de 10 mètres de long, reliés par 2 joints de reprise entrecoupés d’un joint de mouvement antisismique.

Des rubans Waterstop ont été insérés dans les joints, qui n’ont fonctionné que dans 45% des joints.

Les joints des structures adjacentes, des gares, des conduits de ventilation etc., ont été à la place imperméabilisés avec des profilés expansifs en bentonite, dont la dilatation s’est toutefois avérée limitée par rapport au retrait du béton.

Même les tirs de jets aux prises d’air montraient des infiltrations.

Les changements thermiques auxquels ils sont naturellement exposés produisent des mouvements structurels qui fendent le polyuréthane utilisé pour les imperméabiliser.

Le polyuréthane, en effet, étant semi-rigide et adhésif, subit les mouvements de la structure et, lorsqu’ils sont particulièrement volumineux, il se fissure ou perd son adhérence.

Enfin, des fissures de retrait se sont produites dans le béton qui représentaient autant de points de perméabilité de la structure.

L’intervention de assainissement Drytech pour l’étanchéité du Métro d’Alger a été cataloguée avec le système REAL de Monsieur de Turin.

L’application crée une reconstruction virtuelle de la structure, avec toutes les informations relatives à l’intervention d’assainissement.

Une radiographie qui permet une consultation rapide et interactive des images et des données relatives aux interventions individuelles réalisées.

Piscine suspendue, Ascona

Surplombant le lac Maggiore la maison avec une piscine suspendue conçue et conçue par l'ingénieur Bonalumi pour lui-même.

Surplombant le lac Maggiore, immergé dans les bois au-dessus d’Ascona, la maison avec une piscine suspendue conçue et conçue par l’ingénieur Bonalumi pour lui-même.

La piscine occupe une partie du dernier étage et, depuis l’eau, la vue s’étend sur tout le lac.

Le fond de la piscine est la dalle de la chambre principale.

La structure est une Cuve Drytech en béton apparent étanche, avec le bord de la piscine entièrement recouvert du revêtement étanche Drycoat.

Projet: Pianifica SA, Locarno

Piscine et jardin aquatique, Vernate

Piscine à débordement entourée d'un jardin aquatique, également à débordement et avec une vue imprenable sur le lac de Lugano

Piscine à débordement entourée d’un jardin aquatique, également à débordement.

Avec une vue imprenable sur le lac de Lugano, cette piscine suggestive est un Cuve Drytech avec trois murs contre le sol et un – côté lac – complètement exposé.

Projet: Franzi et Canetta Architectes, Noranco

Centre de contrôle AlpTransit, Pollegio

Le Centre de Contrôle AlpTransit à Polleggio gère le trafic ferroviaire des tunnels de base du Gothard et du Monte Ceneri.

Le Centre de Contrôle AlpTransit à Polleggio gère le trafic ferroviaire des tunnels de base du Gothard et du Monte Ceneri.

Connu sous le nom de “Le Périscope” pour son architecture futuriste, le CCP est l’un des quatre centres opérationnels des CFF en Suisse, avec les centres ultramodernes de Lausanne, Olten, Zurich.

La hauteur et la forme du bâtiment sont la réponse architecturale à deux contraintes fonctionnelles. Le CCP marque et déclare l’entrée du tunnel de base du Saint-Gothard. C’est un symbole. Pour être perçu comme tel par le chemin de fer et l’autoroute il a été aménagé en hauteur.

La seconde contrainte est l’incompatibilité dimensionnelle entre la régie et le type d’immeuble de bureaux, ce qui a conduit à accepter le contraste et à l’exprimer de manière radicale. Ainsi, la dalle double hauteur de la salle de contrôle se greffe sur un tronc d’espace bureau, disposé en diagonale sur le lot.

Le Centre de Contrôle AlpTransit à Polleggio apparaît donc comme un objet sculptural animé par une torsion entre les deux volumes. Vu d’un véhicule en mouvement, il se transforme, change ses proportions et offre différents états d’équilibre.

Client: section logistique du canton du Tessin

Project: Architecte Bruno Fioretti Marquez, Berlino

Structure: Engg. Borlini & Zanini, Pambio Noranco

Construction: CSC, Lugano

Cuve Drytech: 711 m²

There is an additional emotional involvement in designing and building a school. There is a sense of future that invests us with further responsibility.

There is the evocative power of memories: the first day of school and then all the other first times at school that determined what we would become.

Architect Vezzoli designed a structure composed of two perpendicular bodies: one dedicated to classrooms and service spaces and the other to the gym, with a gallery for the public.

The corner between the two bodies forms a space characterized by a large lawn, delimited on the third side by the steps of a grandstand that emerges from the greenery, creating a continuum with the surrounding nature.
It is the contemporary and organic version of the school courtyard, perfectly inserted into the context of the hill on the slopes of which the school complex stands.

Set in the profile of the slope, the building is partly underground and was built with the Drytech Tank.
On the ground floor of the main building there is space for the management, administrative offices, the canteen for around 60 students, the after-school club and the large entrance hall with access to the gym.

On the two upper floors there are the classrooms, set up to encourage maximum flexibility in the organization of the class, depending on the different activities.

Project: Architect Egidio Vezzoli, Bedano

Structure: K.ing Civil Engineering, Agno

Construction: Giovanni Quadri, Cadempino

Drytech Tank: 2,500 m2