Blade, Canobbio

Rivestimento in Cor-ten della residenza Blade di Canobbio

Pour l’architecte Mino Caggiula “Concevoir signifie retravailler ce que nous avons absorbé pour trouver de nouvelles solutions. Blade est le produit de l’expérience vécue à l’intérieur d’une œuvre d’art du sculpteur américain Richard Serra.”

L’architecte tessinois estime que c’est “une grande responsabilité de laisser une empreinte équilibrée et intégrée sur le territoire, capable de générer une connexion harmonieuse avec l’espace et le paysage environnant”.

L’opération consistait à “gratter” soigneusement le terrain vallonné grâce à l’insertion de lames incurvées en acier Cor-Ten, positionnées de manière à ignorer prospectivement la vue de la forêt au sud et à diriger le regard vers le lac.

Organisés en deux blocs distincts, les logements sont divisés par un système de pales primaires et secondaires. La distribution sur deux niveaux génère également de grandes terrasses, qui prennent les dimensions de véritables jardins privatifs suspendus.

Le Groupe Tognola, promoteur et entrepreneur général du projet, a également développé l’aménagement intérieur des villas. Le complexe comprend également un espace bien-être réservé aux résidents, avec salle de sport, sauna et bain turc, ainsi qu’une piscine extérieure.

L’ensemble de la structure souterraine, le garage avec sa fosse d’ascenseur, le SPA et la piscine ont été construits avec le système de Cuve Drytech.

Promoteur: Tognola Group, Lugano

Projet: Architect Mino Caggiula, Lugano

Structure: Engineer Alessio Casanova, Pazzallo

Costruction: GTL, Gravesano

Foto: Paolo Volonté

Cuve Drytech: 2’875 m2

Village Reka, Albonago

Piscine à débordement du village de vacances Reka à Albonago, avec vue sur le golfe de Lugano

“Rendre les vacances et les loisirs accessibles à tous”: c’est dans cet objectif qu’a été créée en 1939 la Fondation suisse du voyage (Reka), fondée par des entrepreneurs visionnaires, des syndicats et des entreprises de tourisme et de transport.

Reka a été créée dans le but de les rendre accessibles à un nombre toujours croissant de familles, d’abord avec un système d’épargne ciblé, puis en développant ses propres offres de vacances à des prix abordables.

Reka a agrandi et reconfiguré le village touristique d’Albonago avec un investissement de 33 millions de francs, créant 49 appartements, deux chambres d’hôtel, une taverne/pizzeria, une piscine panoramique, un espace bien-être, une station de vélos, des espaces pour barbecues et aires de jeux, pour environ 270 convives.

Drytech a réalisé toutes les structures étanches du parking, des sous-sols, des piscines et de l’espace bien-être.

L’un des symboles du village Reka est sans aucun doute la piscine à débordement surplombant le lac Ceresio, avec une vue incomparable qui embrasse tout le golfe de Lugano, l’emblématique mont San Salvatore et s’étend à l’horizon jusqu’au Malcantone. Un privilège véritablement accessible à toutes les familles.

Projet préliminaire: Itten+Brechbühl, Lugano

Project: Charles De Ry Architettura, Paradiso

Structure: Pianifica, Locarno

Supervision de construction: Implenia Building, Besso

Construction: Barella, Chiasso et Giovanni Quadri, Cadempino

Cuve Drytech: 5’360 m2

Polis, Pregassona

Centre Multifonctionnel Polis à Pregassona

Le plan du Centre Multifonctionnel Polis à Pregassona est un double L qui accueille et embrasse, renforçant le sentiment d’ouverture vers l’extérieur. Une architecture à la fois symbolique et fonctionnelle, qui guide les parcours, crée des agrégations et intègre le Centre dans le tissu urbain.

La structure a été conçue par le Studio Mario Campi, lauréat du concours international en 2008. Le développement ultérieur de l’œuvre a été dirigé par l’architecte Rosario Galgano, jusqu’à l’inauguration en 2021.

Le complexe constitue une ressource importante du réseau de services sociaux pour personnes âgées de la région de Lugano.

Au niveau inférieur, la crèche, dotée de sa propre aire de jeux extérieure, donne sur la cour, ce qui contribue au caractère intergénérationnel et interconnecté du Centre Polis.

L’aile opposée abrite en revanche les structures nécessaires à la fonctionnalité du centre: radiologie, parkings souterrains, entrée des fournisseurs, locaux techniques, etc.

Ce niveau, partiellement enfoui dans le profil de la colline, est réalisé avec la structure imperméable Cuve Drytech.

Drytech a également réalisé le revêtement imperméable des baquets de cour, avec le revêtement continu Drycoat en deux couleurs obtenu à partir du mélange de sables de quartz (et non de peintures) et donc résistant à une exposition continue aux agents atmosphériques, sans dégradation chromatique.

Le complexe, comme tout nouveau bâtiment de la ville, répond à la norme énergétique Minergie, réduisant considérablement les besoins énergétiques. En outre, le Centre Polis est unique pour l’autoproduction d’électricité, grâce à un système photovoltaïque intégré (BIPV) qui exploite à la fois les surfaces horizontales du toit et celles des façades, équipé de 1 600 mètres2 supplémentaires de panneaux photovoltaïques.

Projet: Studio Mario Campi

Projet exécutif: Architecte Rosario Galgano, Lugano

Structure:
Afry Ingénierie, Rivera

Construction:
Consorzio GarzoniRizzani De Eccher

Cuve Drytech:
2’900 m2

École maternelle, Torricella

École maternelle Torricella-Taverne

La construction de l’école maternelle de Torricella-Taverne s’inscrit dans le cadre de la réorganisation globale d’un territoire dans lequel est prévue la construction de divers ouvrages publics, scolaires et sportifs.

Le studio Celoria Architects a traduit la contrainte représentée par un mur existant en une ressource qui, en touchant les différents éléments présents dans la zone, définit leurs relations mutuelles. Le mur est en effet devenu le sujet principal de l’intervention, constituant la base du bâtiment et l’emplacement du chemin piétonnier qui mène à l’école et relie les terrains de sport via une rampe.

Les trois côtés restants du podium sont souterrains et abritent les locaux techniques et de service dans une structure de Cuve Drytech étanche.

L’organisation planimétrique du bâtiment interprète les indications fonctionnelles relatives aux bâtiments scolaires, dans le but d’optimiser les espaces de circulation, de réduire au minimum la distribution et de supprimer les couloirs.

La composition abstraite du volume est cependant adoucie par l’introduction de certains éléments en quelque sorte étrangers à cette monumentalité composée, qui font allusion aux anciens bastions caractérisant leur expression formelle.

Même si la touche finale de tendresse à l’école maternelle de Torricella-Taverne est donnée par la rangée de petits scooters colorés garés sous la loggia.

Project: Celoria Architects, Balerna

Structure: Brenni ingénierie SA, Mendrisio

Construction: CSC SA, Lugano

North face, Pregassona

Le beau bâtiment conçu par Gieffe Studio présente une façade orientée nord avec des fenêtres entièrement vitrées.

Le beau bâtiment conçu par Gieffe Studio présente une façade orientée nord avec des fenêtres entièrement vitrées. Les règles sont (aussi) faites pour être enfreintes.

Un choix original dicté par la forme du sédiment et rendu possible par les performances des systèmes et matériaux modernes d’isolation thermique.

La villa à trois familles est située sur un terrain en pente orienté au nord-ouest, avec une vue à 270° sur la vallée de Cassarate, qui s’étend des Denti della Vecchia au lac de Lugano.

Gieffe Studio a donc conçu des parois vitrées ultra-panoramiques pour les espaces de vie, en retrait et réorientées par rapport à la façade du bâtiment, garantissant ainsi aux intérieurs un éclairage naturel et une bonne protection solaire en toutes saisons et favorisant la vue sur les montagnes. la façade nord et du lac à l’ouest.

Au niveau de la rue se trouve le garage, relié aux étages par un ascenseur interne, et construit avec un Cuve Drytech de 700 m2. L’entrée principale est située côté sud, à la hauteur du troisième étage.

Le design rationaliste est rendu organique par le revêtement chaleureux en pierre de travertin et le reflet changeant des montagnes et du ciel projeté sur les grandes fenêtres et les élégantes balustrades en verre.
La taille et les différentes tonalités des pierres allègent le grand mur continu côté montagne, insérant harmonieusement le volume dans la douce pente du terrain.

Projet: Studio Gieffe, Lugano

Structure:
Ing. Lucini Cesare, Paradiso

Construction:
GTL, Gravesano

Cuve Drytech:
700 m2

Mairie de Bioggio

Une structure brutaliste en béton rouge rend contemporain le siège historique de la commune de Bioggio. Architectes Bronner et Bruno.

Une structure brutaliste en béton rouge rend contemporain le siège historique de la commune de Bioggio.

Œuvre des architectes Lorenzo Bronner et Luciana Bruno, l’intervention a ajouté un grand escalier extérieur à la façade orientale, incorporé dans une fine charpente en béton armé qui rappelle le rouge vénitien du bâtiment du XIXe siècle.

Une connexion parfaite entre passé et présent, réitérée et en même temps modernisée par les cadres profonds qui définissent les espaces vitrés. Le module constant des ouvertures sur les façades du corps d’origine devient asymétrique et intermittent sur la nouvelle façade, mais reconnaissable dans la grille suggérée par les ouvertures occasionnelles.

Les bandeaux clairs du corps d’origine se connectent aux cadres des parois vitrées qui intègrent le nouvel escalier extérieur, établissant ainsi un lien supplémentaire entre les caractéristiques stylistiques des deux architectures.

En continuité avec le mur en béton, les architectes Bronner et Bruno ont conçu un podium dans lequel se trouve le grand garage en sous-sol pour les véhicules de police. La dalle du podium est recouverte d’une grande surface herbeuse qui interagit avec la façade brutaliste.

Deux escaliers extérieurs de la même couleur que la structure permettent d’accéder au niveau d’entrée. Les marchepieds des marches ont été imperméabilisés avec le revêtement Drycoat qui, grâce à la flexibilité de la couleur quartz, a rendu l’escalier parfaitement dans le ton et intégré au reste de l’intervention.

Projet: Bronner+Bruno Architetti, Bioggio

Structure: Studio d’ingénierie Reali Guscetti, Quinto

Construction: Taddei, Viganello

Cuve Drytech: 600 m2

Le Scudo, Stabio

Un bâtiment qui produit de l'environnement. Le Scudo di Stabio de l'architecte Giuseppe Rossi est certifié Minergie-P-ECO

Un bâtiment qui produit de l’environnement. C’est la nouvelle frontière de la construction, qui étend le concept de durabilité à la régénération de la biodiversité, en établissant une connexion active et osmotique avec le contexte.

Le Scudo di Stabio de l’architecte Giuseppe Rossi est certifié Minergie-P-ECO et est le premier bâtiment résidentiel du Tessin construit selon la norme suisse de construction durable (SNBS 2.0 BUILDING – certifié GOLD). Pour les choix innovants qui la caractérisent, elle a été sélectionnée parmi les finalistes des Active House Awards 2022 aux Pays-Bas.

Une durabilité qui part de la compacité volumétrique de la structure, fonctionnelle à l’efficacité énergétique du bâtiment. La construction se compose de deux systèmes. La première, en béton armé recyclé, concerne le sous-sol, le rez-de-chaussée et le volume central de distribution.

L’autre est constitué de deux macro-volumes en bois, dédiés aux appartements répartis sur deux étages. Des tuiles vitro-photovoltaïques sont posées sur le suggestif toit en liège: un système de production d’énergie renouvelable qui allie fonctionnalité et design et rend le bâtiment autosuffisant.

Le projet concernait également les espaces extérieurs, plantés de haies indigènes qui attirent les oiseaux avec des baies et des glands.

La vocation au dialogue avec le contexte s’exprime également à travers la promotion de la mobilité partagée et verte, grâce à la disponibilité de vélos électriques et de parkings avec bornes de recharge pour voitures.

Entrepreneur général: Luca Bolzani, Mendrisio

Projet: Arch. Giuseppe Rossi, Mendrisio

Structure: Ingénieur Roberto Mondada, Balerna

Construction: Garzoni, Lugano

Cuve Drytech: 260 m2

Résidences Ra Curta, Montagnola

Les résidences Ra Curta. A++, Lugano

Le projet des résidences Ra Curta est né de la conformation du terrain sur lequel il se trouve.

Les éléments architecturaux émergents suivent les éléments morphologiques naturels du terrain, afin que le projet soit fortement ancré et en équilibre avec le contexte. La translation des blocs en aval et les différentes hauteurs s’inscrivent harmonieusement sur le terrain naturel, garantissant une intimité maximale et des canaux visuels vers le lac.

Les 4 blocs en miroir, accentuant les symétries et les proportions, sont traversés par deux escaliers qui deviennent des liaisons urbaines entre les rues de Montagnola.

De grandes terrasses émergent du sol telles des lames horizontales dont les bords sont constitués de différents matériaux qui forment des charpentes suspendues et des avant-toits légers.
Une attention particulière a été portée à la luminosité, tout en préservant un haut niveau d’intimité.

Drytech a réalisé à la fois les piscines suspendues et les structures souterraines étanches, y compris le long et élégant couloir d’accès aux garages privés des propriétés.

Promoteur: Tognola Group, Lugano

Entrepreneur général: Abacho, Lugano

Projet: A++, Lugano

Structure: Studio d’ingénierie Casanova, Pazzallo

Construction: GTL, Gravesano

Cuve Drytech: 4’200 m2

Hôpital Beata Vergine, Mendrisio

La grille superficielle de l'hôpital régional de Mendrisio rassemble les différentes répartitions des espaces

L’hôpital régional de Mendrisio est situé dans une zone en bordure du centre historique, caractérisée par la présence de bâtiments entourés de jardins majestueux.

Le positionnement de l’agrandissement de l’hôpital vise avant tout à renforcer cet ensemble à travers la définition d’un espace public: un parc urbain capable d’offrir une qualité spatiale aux bâtiments qui se dressent sur cette place.

Les principaux choix architecturaux de la nouvelle aile, comme le rez-de-chaussée à arcades et le dessin de la façade, découlent en grande partie de l’état particulier d’un bâtiment hospitalier entouré d’un espace public.

Les locaux semi-enterrés, les souterrains et l’extension du garage avec 127 places de parking créées sous la nouvelle place ont été réalisés avec le système de Cuve Drytech.

La façade cherche une réponse adéquate à la situation publique du bâtiment, en permettant une vue ouverte vers l’extérieur mais en même temps une fermeture et une discrétion appropriée pour ceux qui regardent de l’extérieur.
Par la torsion de profilés standards en aluminium, une identité précise est donnée au bâtiment. Cette grille de surface unifie les différentes répartitions des espaces.

Projet: Gaggini Studio D’Architettura, Lugano

Structure: Pianifica, Locarno

Direction des travaux: Direzione Lavori, Lugano

Construction: Barella, Chiasso

Cuve Drytech: 3’500 m2

Gioia Garden, Milan

L'architecte Diego Fumagalli a conçu les résidences Gioia Garden 1 et 2 en partant des caractéristiques stylistiques du palais milanais classique

Plus qu’un dialogue, un câlin. L’architecte Diego Fumagalli a conçu les résidences Gioia Garden 1 et 2 en partant des caractéristiques stylistiques du palais milanais classique avec lequel elles bordent.

Il a créé une continuité architecturale faite de citations et de références, qui harmonise la relation entre les deux bâtiments, mettant en valeur leurs différences formelles. À partir de cette connexion, les bâtiments de via Melchiorre Gioia 177/179 développent leur propre identité architecturale, s’intégrant parfaitement dans le contexte.

Au point de contact entre les deux bâtiments, la hauteur des volumes a été respectée et, dans Gioia Garden 1 et 2, les cordons des niveaux résidentiels sont à peine mentionnés, pour masquer les légères différences de hauteur des étages par rapport à le bâtiment historique.

Une fois la continuité avec l’existant établie, l’architecture du nouveau bâtiment dévoile tout son caractère : avec l’articulation de la façade à travers les volumes des terrasses et les profonds retraits des jardins d’hiver ; avec les jardins suspendus qui parsèment le bâtiment à différents niveaux; avec les trois étages supplémentaires, progressivement en retrait de la façade principale.

Le volume le plus haut contient lui-même une référence supplémentaire, reprenant les volets horizontaux qui caractérisent l’architecture du XIXe siècle.

En raison de la présence de l’aquifère et de la proximité du Naviglio della Martesana, toutes les structures souterraines, y compris les garages, ont été construites avec une Cuve Drytech de 2’753 m2.

Projet: Architecte Diego Fumagalli, Milan

Structure: Ingénierie STG, Milan

Construction: Domus Service CO, Milan

Cuve Drytech: 2’753 m2