Assainissement du métro de Milan

Drytech a réalisé l'assainissement de certaines sections du métro de Milan, sans interférer avec la circulation normale des trains.

Drytech a réalisé l’assainissement de certaines sections du Métro de Milan, pendant la fermeture nocturne du service, donc sans interférer avec la circulation normale des trains.

Les interventions ont été réalisées avec des injections de résine expansive DRYflex dans les joints entre le plancher et l’arc inversé, pour toute l’épaisseur de la structure en béton du tunnel.

La résine DRYflex est efficace même en présence d’eau sous pression. Cela a rendu l’intervention possible malgré l’ampleur des infiltrations.

La ligne MM 2 a été construite entre les années 1960 et 1970 sans étanchéité, car la nappe phréatique était beaucoup plus profonde.

La fermeture des activités industrielles de Milan dans les années 1980 a réduit la consommation d’eau et fait monter le niveau de la nappe phréatique jusqu’aux tunnels de la ligne 2.

Les infiltrations étaient contrôlées par des systèmes de pompage actifs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mais en période de fortes pluies, certaines sections étaient encore inondées.

Il a donc été décidé l’assainissement des certains tunnels du Métro de Milan, réalisé par Drytech pendant la fermeture nocturne du trafic.

Client: Métro de Milan

Parking du port, Loano

Il parcheggio della Marina di Loano ha 400 posti auto al di sotto del livello del mare

Le parking de la Marina de Loano dispose de 400 places de stationnement en dessous du niveau de la mer.

Loano est l’un des ports touristiques les plus intéressants d’Italie et de la Méditerranée pour la navigation de plaisance.

L’agrandissement de la Marina concerne une superficie de 358.000 m2 et implique la construction de plus de 1.200 places, avec la possibilité d’amarrer des bateaux jusqu’à 50 mètres de longueur.

Le port et la ville sont desservis par un parking de 1000 places, dont 400 en souterrain. Ou plutôt des sous-marins.

Le parking souterrain de la Marina di Loano, réalisé avec le Cuve Drytech Système, descend à 4 mètres sous le niveau de la mer.

Structure: Mi.Pr.Av, Milan

Construction: Marcora SpA, Milan

Cuve Drytech: 7’700 m²

Usine de neige, Carosello di Livigno

Drytech ha realizzato il nuovo serbatoio dei cannoni per l’innevamento artificiale, vicino alla stazione Carosello 3000 di Livigno.

Près de la station Carosello 3000 à Livigno Drytech a construit le nouveau réservoir d’eau de 5 600 m³, qui alimentera les canons pour la neige artificielle.

L’ouvrage, construit en 5 mois avec une Cuve Drytech de 2’175 m², est entièrement enterré afin de ne pas avoir d’impact sur le panorama alpin.

La praticité de la construction du Cuve Drytech rend la construction de ces structures plus rapide. Le temps est un facteur déterminant dans tout travail, mais il devient encore plus important pour des applications conditionnées par la saisonnalité (la structure devait être prête à temps pour l’ouverture de la saison de ski) et avec un climat qui réduit la fenêtre utile. quelques mois.

Drytech Engineering a formulé un béton imperméable adapté aux conditions environnementales, sur la base des caractéristiques des granulats présents dans l’usine choisie par le constructeur Edil Dona à Valdisotto, Sondrio.

La résine acrylique DRYflex, qui imperméabilise les détails sous pression, est certifiée pour une utilisation dans des structures en contact avec l’eau potable, elle est donc sans danger pour l’environnement et donc parfaitement adaptée à une utilisation dans un réservoir qui alimente des canons à neige.

L’un des principaux facteurs d’accélération sur chantier est le contrôle des fissures de retrait.
La Cuve Drytech permet en effet la coulée continue (la dalle a été coulé en une seule solution) car les fissures sont induites par les éléments de fissuration, qui peuvent aussi faire office de coffrage jetable.

Client: Carosello 3000, Livigno

Project: Studio Associato DMP, Livigno

Structure: Ing. Piergiacomo Giuppani, Sondrio

Construction: EDIL DONA, Valdisotto

Imperméabilisation: Drytech Italie, Montano Lucino

Cuve Drytech: 2’175 m²

Pousse-tuyau pour passage souterrain, Crema

Il sottopasso ferroviario di via Indipendenza a Crema permette il passaggio di una strada e di una ciclabile sotto il percorso della ferrovia

Le passage souterrain de la via Indipendenza à Crema permet le passage d’une route et d’une piste cyclable sous la voie ferrée.

Les travaux ont été réalisés sans interrompre le passage des trains sus-jacents.

Le Cuve Drytech a permis de préfabriquer le monolithe à proximité des voies et de le pousser jusqu’à son emplacement définitif avec une excavation qui l’a progressivement remplacé pour le sol supportant la voie ferrée.

Une fois mis en place, le monolithe a été imperméabilisé dans ses points critiques (fissures et joints) avec des injections de résine expansible DRYflex.

Réalisée ex-post, l’étanchéité ne risquait pas d’être endommagée lors des opérations de mise à l’eau.

Les joints de dilatation ont été préparés avec des rubans hydrofuges injectables DRYset.

Structure: Ing. Terzini, Crema

Construction: De Fabiani Spa, Cavenago d’Adda

Cuve Drytech: 3’600 m²

Musée Enzo Ferrari, Modena

Le musée Enzo Ferrari de Modène est un hymne attachant au mythe de la voiture et au manifeste architectural de Jan Kaplicky : l’architecte tchèque fondateur du Future System à Londres.

Le Mef peut compter sur une superficie de 6’000 m², dont 4’400 sont destinés aux expositions. Le Musée est un coffre puissant qui émerge du sol. Dans le style de Kaplicky, la hauteur est contenue pour établir une relation harmonieuse avec la maison natale de Ferrari, sans toutefois atténuer la force évocatrice de la nouvelle structure.

Les espaces d’exposition ont été aménagés en sous-sol, créant une structure étanche de 5’850 m² avec la Cuve Drytech.

L’accès au musée se fait par une imposante paroi de verre incurvée, dont le plan incliné est coupé en deux par une série d’ailettes qui ressemblent au radiateur d’une voiture sur mesure.

Les espaces d’exposition sont accessibles depuis le hall par deux plates-formes inclinées, descendant jusqu’à une profondeur de 5 mètres.

«Les espaces définis par huit arêtes ne sont pas nécessaires, ils ne sont pas obligatoires». L’une des phrases célèbres de Kaplicky exprime bien l’esprit du projet, aux lignes sinueuses duquel la souplesse du réservoir Drytech a été parfaitement adaptée.

La phase de conception a vu une collaboration intense avec Drytech Engineering pour définir les solutions d’étanchéité pour les détails de construction sans précédent proposés par la forme particulière du souterrain.

Project: Future System, Londra

Structure: Politecnica, Modena

Direction des travaux: Ingegner Coppi, Modena

Construction: CCC, BolognaIng. Ferrari, Modena, CSM, Modena

Cuve Drytech: 5’850 m²

Assainissement avec Cuve Drytech Ex-Post, Italie

En raison d’une sous-estimation de la nappe phréatique, l’étanchéité du sous-sol de ce prestigieux complexe résidentiel n’a pas été prévue.

Malheureusement, une fois la construction terminée, un pic saisonnier a inondé le niveau -2, rendant les garages inutilisables.

À ce stade, Drytech a été impliqué pour restaurer le sous-sol.

L’analyse de la situation structurelle et environnementale par l’Ingénierie a identifié la meilleure solution dans la construction d’un Cuve Drytech ex-post.

Le plancher industriel construit au-dessus du remplissage de gravier a donc été démoli.

La nappe phréatique a été maîtrisée grâce à un système de points de puits.

Nous avons ensuite procédé à la pose des éléments de fissuration dans la dalle et à la préparation des joints dalle/murs et dalle/colonnes avec le Canal DRYset.

Les nombreuses traversées réalisées par les points de puits ont également été convenablement préparées pour l’injection d’étanchéité, une fois le béton mûri.

La nouvelle dalle en béton étanche a ensuite été coulé selon la recette Drytech.

Pour garantir la hauteur de l’extrados, il a fallu créer la plate-forme étanche et le plancher industriel en un seul jet d’hélicoptère frais sur frais.

Lorsque le béton a mûri, Drytech a perfectionné l’injection de fissures, joints et croisements programmés avec la résine expansive DRYflex.

En raison de sa qualité élastique, la résine est réinjectable, ce qui garantit la possibilité de maintenance du système au fil des ans.

La construction de la Cuve Drytech ex-post a permis d’imperméabiliser les sous-sols et de livrer les propriétés avec les garages utilisables.

Projet de assainissement: Drytech Engineering

Imperméabilité: Drytech Italie

Assainissement avec Cuve Drytech Ex-Post pour huilerie, Italie

Un parc de vannes trie le pétrole brut déchargé des pétroliers vers les réservoirs de stockage.

Dans le cas précis des fuites de l’usine dans le sol, il était nécessaire et urgent de la restaurer, mais sans interrompre son activité.

Il a donc été décidé de créer un réservoir imperméable sous le système de vannes, qui avait été placé en contact avec le sol.

Avec une approche quasi archéologique, le sol sous l’usine a été excavé en insérant progressivement des supports aux canalisations.

Puis nous avons procédé au coulage du dalle et des murs en béton étanche Drytech et, lorsque le coulage était mûr, l’injection étanche de résine DRYflex dans les fissures programmées, dans les joints de construction et dans les traversées, y compris les supports des tuyaux, qui ont été laissés en place.

L’intervention, conçue et coordonnée par Drytech Engineering, a remis le système en sécurité et l’a rendu définitivement accessible pour la maintenance.

Imperméabilité: Drytech Italie

Cuve Drytech: 4’000 m²

Puits pompe double imperméable, Copenhagen

Drytech a conçu un arbre de pompe étanche spécial qui permet aux entreprises de créer des points de pompage à l’intérieur du dalle.

Les puits sont construits dans l’atelier de Bedano, en Suisse, et expédiés sur le chantier, où que ce soit dans le monde, où ils sont préparés par le technicien Drytech.

C’est le cas du chantier ouvert directement en mer du Nord, où 36 puits de pompage ont été installés, puis scellés et intégrés au dalle.

Une fois sa fonction épuisée, le puit de pompe Drytech est imperméabilisé à la fois extérieurement et intérieurement.

Une fois la coulée terminée, le joint entre le puits et la dalle est injecté de résine expansive DRYflex, qui scelle l’élément par pression, en s’enroulant sur toute l’épaisseur du dalle.

Tout écoulement d’eau à l’intérieur du puits est plutôt rendu inoffensif par le couvercle scellé avec des joints à la fois sur la circonférence du puits et sur chacun des boulons d’étanchéité.

L’utilisation du système Drytech a permis d’économiser plusieurs semaines sur le temps requis pour la construction du sous-sol étanche.

Étanchéité: Drytech Italie

Teatro Alla Scala, Milano

Dans le cadre de la rénovation et de l’agrandissement conçu par l’architecte Mario Botta, l’imperméabilisation de la fosse scénique a été réalisée, avec 850 m² de dalle et 2’500 de murs.

La Cuve Drytech a été choisi car il permettait d’imperméabiliser les tirants du sol déchargé.

Il a également permis d’économiser environ 90 jours de chantier car les activités d’étanchéité sont indépendantes et parallèles à celles du chantier et sont en fait supprimées du diagramme de Gantt.

Une économie supplémentaire de temps et de ressources provient du fait que les élévations du Cuve Drytech sont projetées directement contre les micropieux, faisant coïncider le revêtement et la paroi.

La nouvelle tour scénique s’élève à 38 mètres et la fosse scénique a une profondeur de 18 mètres.

La nouvelle structure derrière la scène permet de gérer les décors de 3 spectacles en même temps.

Des machines de scène sophistiquées vous permettent de changer complètement le spectacle en seulement 6 minutes.

Client: Municiplité de Milan, Milan

Project: Mario Botta Architetto, Lugano

Structure: BMS Progetti, Milano

Construction: Consorzio Cooperative Costruzioni, Bologna

Cuve Drytech: 3’350 m²

Palace Mantegazza, Lugano

Système de Cuve Drytech pour les 5 étages du parking souterrain du Palazzo Mantegazza, à 15 mètres du lac, en présence d’une nappe phréatique de 18,80 mètres.

Le sous-sol a été réalisé en sous-mur, selon la technique du coffrage suspendu: après la réalisation des parois moulées, la semelle du rez-de-chaussée est coulée en laissant des ouvertures par lesquelles il est possible de creuser jusqu’au niveau de la dalle -1.

Ensuite, le coffrage déjà utilisé pour la semelle zéro est abaissé et, une fois qu’il a atteint le niveau -1, la nouvelle dalle est coulée dessus. Et ainsi de suite jusqu’au public, au niveau -5.

Les parois du Cuve Drytech sont projetées directement contre le diaphragme, obtenant à la fois le revêtement et la paroi elle-même en une seule coulée.

Project: Camponovo Architetti & Associati, Breganzona

Structure: Studio Ingg. Mantegazza et Cattaneo, Sorengo

Construction: Garzoni SA, Lugano

Cuve Drytech: 6’600 m²